Cinquantenaire de l’Etat unitaire du Cameroun: faste et solennité à Yaoundé !

Please follow and like us:

Le Président de la République, S.E. Paul BIYA, Chef de l’Etat, Chef des Armées, a présidé le 20 mai 2022, place du « Boulevard du 20 Mai » à Yaoundé, la grande parade militaire et civile marquant la célébration du cinquantenaire de la fête de l’Unité nationale. La Première Dame du Cameroun, Madame Chantal BIYA, a assisté à cette grandiose cérémonie, aux côtés de son illustre époux.

Rituel républicain, cérémonial régalien, le Président de la République, dans une solennité des plus élevées, marquée notamment par un impressionnant cortège, composé de la cavalerie, des motos et des véhicules d’escorte, le tout, dans un agencement majestueux, a été accueilli à la « Place du 20 Mai », sous un triomphe d’applaudissements et une ambiance chaleureuse, dignes des grands moments de l’histoire de notre Nation.

A bord de son véhicule d’apparat et au moment de passer en revue les troupes, le Chef de l’Etat a, une fois de plus été transporté par des ovations à tout rompre de ses compatriotes et des nombreux autres invités.

L’agencement du programme officiel, à la fois avec l’installation du Président de la République à la loge d’honneur, le début du défilé par un Carrousel magistralement exécuté par la musique des armées, et l’entrée en scène, sur son véhicule de commandement, du Général de Brigade AGHA Robinson NDONG, commandant des troupes, va s’ouvrir sur la parade militaire.

Le détachement de l’armée congolaise, en tête du défilé militaire, a émerveillé l’assistance par son pas singulier.

Dans la foulée,  les troupes à pied des forces de défense et de sécurité, de l’administration pénitentiaire et de l’administration des douanes, par une énergie entrainante, une remarquable tonalité et une harmonie d’ensemble, ont laissé à l’opinion nationale et internationale, l’image d’une armée moderne, loyale et républicaine.

 

Le thème de la célébration des 50 ans de l’Etat unitaire, à savoir : « Forces de défense et de sécurité au service du peuple, pour la préservation de la paix sociale et de la cohésion nationale », au regard de la synergie entre les défilants militaires et civils, et la captation populaire, au travers des appréciations et des applaudissements incessants de la foule de spectateurs, se justifiait amplement.

Et de fait, le défilé civil, coloré et harmonisé, est resté dans le même esprit de cette fusion nationale.

Les élèves des différents ordres d’enseignement (primaire et secondaire), des écoles de formation professionnelle, les étudiants des universités d’Etat et des instituts privés de l’enseignement supérieur, les militants des partis politiques représen

tés au parlement, ont eux aussi donné de la voix pour magnifier l’unité du Cameroun.

Dans un exceptionnel élan patriotique, poitrines bombées, têtes hautes, presque survoltés, les participants au défilé civil ont bravé la grande pluie qui s’est subitement abattue sur le « Boulevard du 20 Mai », tout juste à l’entame de cette séquence du défilé.

De bout en bout, le Président Paul BIYA n’a eu de cesse d’encourager les défilants civils et militaires, par des applaudissements et des gestes appréciatifs.

A la fin des cérémonies, le Chef de l’Etat, comme à l’arrivée, a quitté le « Boulevard du 20 Mai », avec une égale solennité et sous les ovations des milliers d’invités.

 

 

source : www.prc.cm

Leave a Reply



WANT TO GET MORE NEWS LIKE THIS? THE BEST STORIES INBOX!

The latest News on China-Africa & the World in one Box ! Les dernières nouvelles sur la Chine-Afrique et le monde dans une seule boîte

Restez informé par Email:
Nous ne vous enverrons aucune publicité Notre Politique de confidentialité
November 27, 2022 2:36 am
close

Partageons & informons les autres

connectez-vous pour copier!