CAN 2023 en 2024 : Qui va succéder au Sénégal au palmarès de la Coupe d’Afrique des Nations ?

Socialisons 😊💭

  Le Senegal 

Depuis le triplé historique de l’Egypte en 2006, 2008 et 2010, aucun des tenants du titre de la Coupe d’Afrique des nations n’a réussi le doublé lors de l’édition suivante. Mais après le premier sacre de son histoire en 2021, et après deux finales consécutives, le Sénégal rêve de mettre fin à cette malédiction. Avec Sadio Mané, Edouard Mendy, Kalidou Koulibaly, Idrissa Gueye ou encore Ismaïla Sarr, les Lions de la Teranga semblent armés pour y parvenir après avoir été invaincus lors des qualifications.
  • Le Maroc
Première nation africaine à atteindre le dernier carré de la Coupe du monde, il y a quelques mois au Qatar, le Maroc espère confirmer sur la scène africaine. Depuis leur seul et unique titre en 1976, la CAN échappe aux Lions de l’Atlas. Ils ont pourtant des atouts qui en font l’un des grands favoris. Equipe la mieux placée de la compétition au classement FIFA (13e), le Maroc se présentera avec un effectif qui regorge de joueurs évoluant dans les meilleurs clubs : Achraf Hakimi, Yassine Bounou, Sofyan Amrabat, Youssef En-Nesyri ou encore Hakim Ziyech.
  • La Côte d’Ivoire
Sur le papier, la Côte d’Ivoire reste un cran en dessous du Sénégal ou du Maroc. Mais on ne peut pas négliger l’avantage d’évoluer à domicile pour le pays hôte. D’autant plus que les Ivoiriens auront une revanche à prendre après avoir été éliminés en huitièmes de finale par l’Égypte aux tirs au but (0-0, 4 t.a.b. 5) lors de la dernière édition en 2021. Emmenés par Jean-Louis Gasset, les Eléphants pourront compter sur leurs cadres Ibrahim Sangaré, Franck Kessié, Jonathan Bamba, Seko Fofana ou encore Sébastien Haller.
  • L’Algérie
C’est un peu l’interrogation de cette CAN. Capable du meilleur comme du pire, difficile de savoir quel visage affichera l’Algérie. Après leur sacre en 2019, les Fennecs avaient connu un brutal retour sur terre avec une élimination dès les poules en 2021 et une non-qualification pour la Coupe du monde 2022. Mais Djamel Belmadi dispose de joueurs de qualité pour rectifier le tir, notamment les binationaux Houssem Aouar et Amine Gouiri.
  • L’Égypte

Attention à ne pas sous-estimer l’Egypte. Avec sept titres, les Pharaons sont de loin les plus titrés. Et si leur dernier sacre date de 2010, ils ont retrouvé la finale en 2017 et 2021 (où ils s’étaient inclinés aux tirs au but face au Sénégal). Leur effectif est peut-être moins clinquant que leurs concurrents mais ils comptent dans leur rang un joueur de la classe de Mohamed Salah qui sera sans doute motivé à l’idée de remporter sa première Coupe d’Afrique des Nations.

Socialisons 😊💭

THE BEST STORIES INBOX!

We bring you a new narrative of our World from a Sino-African Perspective!

June 13, 2024 7:34 am

connectez-vous pour copier!