Huawei: La Tunisie abrite la première réunion africaine du programme “Seeds For The Future” de Huawei

Please follow and like us:

Le programme “Seeds for The Future” de Huawei-Tunisie a organisé samedi, dans la banlieue nord de Tunis, la première édition des Réunions d’Alumni pour la région Afrique du nord (communauté des anciens du programme “Seeds For The Future”).

La cérémonie a été marquée par la présence de Moncef Boughdir, ministre tunisien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, de Zhang Jianguo, ambassadeur de Chine en Tunisie, de David Wang, vice-président de Huawei Technologies ainsi que de Philippe Wang, vice-président régional pour l’Afrique du nord de Huawei.

Des jeunes talents dans le domaines des technologies de télécommunications venus de 21 pays d’Afrique participent à cet évènement continental outre bon nombre d’anciens membres du programme “Seeds For The Future” de Huawei.

“Tout l’honneur est à moi de vous partager ces moments assez constructifs pour nous tous, qui viennent encore une fois manifester la solidité des liens qui unissent la Tunisie et la Chine”, a confié à Xinhua le ministre tunisien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Moncef Boughdir.

“En novembre de l’année écoulée, à la clôture du programme ‘Seeds For The Future’, j’avais le plaisir de signer le renouvellement de la convention de partenariat avec ce programme de Huawei pour la période 2021-2024”, a-t-il rappelé.

D’après lui, “le choix par Huawei porté sur la Tunisie pour accueillir cette première édition de ce forum ne fait que prouver la confiance que porte ce géant chinois des télécommunications en mon pays et qui serait une locomotive pour renforcer la coopération ave la Chine pour l’étendre à d’autres domaines”.

“La mobilité internationale, telle que proposée par la fondation Huawei coule directement dans le vif de la stratégie nationale de la Tunisie, notamment en matière de nouvelles technologies de communication et de la recherche scientifique”, a commenté M. Boughdir.

“Je profite de cette occasion pour réitéré notre volonté de renforcer davantage les bonnes relations entre la Tunisie et la Chine et d’aboutir à une coopération consolidée entre nos deux pays (…) nous pensons qu’il y a un grand potentiel de développement et de structuration de cette coopération basée sur le savoir. Nous pouvons même aller jusqu’au jumelage entre nos universités respectives”, a conclu le ministre tunisien.

D’après ce dernier, plus de 9.000 étudiants internationaux ont été accueilli au sein des différentes universités tunisienne en 2021 (public et privé) dont 90% sont issus de pays d’Afrique subsaharienne et du grand Maghreb arabe.

Lors de son discours d’inauguration de cet événement, l’ambassade de Chine en Tunisie, Zhang Jianguo, a affirmé que Huawei “a choisi la Tunisie pour organiser la première réunion des anciens des ‘Seeds For The Future’ au monde, ce qui reflète non seulement le rôle important que la Tunisie joue en matiere de I’innovation numérique en Afrique du Nord, mais également les efforts persistants de Huawei pour former les talents numeriques en Afrique”.

Et de poursuivre que “l’économie numérique mène un nouveau cycle de révolution technologique et de transformation industrielle et en est devenue un nouveau tremplin pour faire face à l’impact de l’épidémie et promouvoir la reprise économique mondiale ainsi que la croissance durable”.

“Le commerce électronique, le paiement mobile, I’enseignement à distance, les transports intelligents et la monnaie numerique changent considerablement le mode de vie des Africains et jouent un rôle particulier dans I’eradication de la pauvreté, la promotion de la connectivité et l’intégration africaine”, a commenté l’ambassadeur chinois.

“La Chine et l’Afrique forment une communauté de destin qui partage ses bonheurs et ses malheurs (…) l’économie numérique constitue un nouveau vecteur et une nouvelle direction pour la coopération sino-africaine gagnant-gagnant. En novembre 2021, le president chinois Xi Jinping a proposé, lors de la cérémonie d’ouverture de la 8e Conférence ministérielle du Forum sur la cooperation sino-africaine, de renforcer la coopération sino-africaine en matière d’économie numérique et de mettre en ceuvre des projets d’innovation numerique.

M. Zhang a insisté sur le fait que, dans le processus de coopération, les entreprises chinoises, y compris Huawei, “respectent toujours les lois et règlements locaux, respectent la souveraineté et la sécurité des données du pays et fournissent toujours des services sûrs et fiables. Les calomnies et diffamations concernant la coopération numérique sino-africaine sont totalement infondées.

Pour sa part, le vice-président de Huawei pour la zone Afrique du nord, Philippe Wang, a assuré que Huawei a fait de ‘Seeds For The Future’, “non seulement un simple programme académique, mais plutôt un véritable pont qui traverses toutes les frontières du monde pour construire un avenir meilleur et prospère pour nos futures générations”.

Et de faire savoir que pas moins de 63.000 talents sont formés sous la bannière de Huawei en plus d’un peu plus de 2.000 talents ont marqué l’aventure ‘Seeds For The Future’ en plus de l’initiative ICT Huawei Académie. Pour les cinq prochaines années, Huawei projette la formation d’environ 10.000 ingénieurs (supplémentaires) en Tunisie.

“Nous franchissons, aujourd’hui, la quatrième Révolution industrielle avec pour grand enjeu l’intégration du numérique dans le système éducatif et, plus globalement, dans la relance économique des pays”, a ajouté M. Wang.

Source: Agence de presse Xinhua

Leave a Reply



WANT TO GET MORE NEWS LIKE THIS? THE BEST STORIES INBOX!

The latest News on China-Africa & the World in one Box ! Les dernières nouvelles sur la Chine-Afrique et le monde dans une seule boîte

Restez informé par Email:
Nous ne vous enverrons aucune publicité Notre Politique de confidentialité
November 27, 2022 3:15 am
close

Partageons & informons les autres

connectez-vous pour copier!