1er Octobre 2022, 25 Octobre 2022 : La République Populaire De Chine A 73 Ans, Les Relations Diplomatiques Sino-Maliennes Ont 62 Ans

Please follow and like us:

Il y a des évènements d’une symbolique si forte qu’ils sont classés historiques dans l’évolution des  peuples qui s’y retrouvent souvent dans une parfaite communion. Le mois d’Octobre 2022 réserve trois évènements de cette catégorie. Ils s’avèrent d’une importance si hautement significative dans histoire des peuples Chinois et Maliens, que les deux parties les marquent solennellement du sceau de l’amitié sincère devenue fraternité, les gravant pour toujours en lettres d’or dans les annales de leur histoire commune, mais aussi de celle de l’humanité toute entière. En ce mois d’Octobre 2022, Chinois, Maliens et Amis de la Chine à travers le monde célèbrent l’anniversaire de la fondation de la République Populaire de Chine. Les Chinois et les Maliens se retrouvent comme en famille pour célébrer ensemble l’anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la Chine nouvelle et le Mali nouveau. Deux Nations que des milliers de kilomètres séparent, mais que les péripéties similaires vécues dans le passé et les engagements des premiers dirigeants rassemblent. La Chine et le Mali ont chacun « une longue histoire et une civilisation brillante en Asie et en Afrique ». Ils sont des descendants de grands empires : l’empire du milieu avec de célèbres dynasties comme celles des Han (206 BC-220AD), des Tang (617-907), des Song (960-1280), des Ming (1364-1662)… ; l’empire du Mali dans l’Ouest du continent Africain, terre des célèbres Royaumes Bamanan de Ségou, Peulh du Macina, Songhoï de Gao… Ils ont produits des civilisations qui ont marquées l’histoire de l’humanité par leur excellence dans tous les domaines : l’organisation étatique, l’économie, le commerce, la culture, les sciences,  etc… Les deux pays ont subis les affres des dominations coloniales. Ils ont acquis leurs souverainetés suite à la détermination de grands dirigeants visionnaires, courageux patriotes : Chairman Mao Zedong, Modibo Keita et leurs illustres compagnons. Les Chinois et les Maliens suivront dans la ferveur et l’enthousiasme le 20ème Congrès du Parti Communiste Chinois (PCC), autre grand évènement de ce mois, octobre 2022.

Le 1er Octobre 2022 marque l’anniversaire de la fondation de la République Populaire de Chine. 1er Octobre 1949 – 1er Octobre 2022 : la Chine a 73 ans. 73 années au cour desquelles, il a fallu tout d’abord asseoir l’indépendance et la souveraineté d’un pays semi-féodal, pauvre, meurtri, arriéré, puis consolider son unification et le placer sur la rampe du développement et du renouveau. Les 73 années de la Chine nouvelle sont 73 années d’engagement patriotique sous la direction du Parti Communiste Chinois avec un leadership exemplaire de cinq générations de patriotes émérites : Chairman Mao Zedong, Deng Xiaoping, Jiang Zemin, Hu Jintao et Xi Jinping, le porte flambeau des héros de la longue marche. Les 73 ans de la Chine sont aussi des années de travail acharné pour réaliser avec brio de hautes œuvres que l’histoire de l’humanité n’avait jamais enregistrée auparavant en un si laps de temps ; des œuvres, qualifiées de grandioses, titanesques, pharaoniques et enfin de véritables miracles humains, « le miracle chinois ».

Ce 73ème anniversaire de la Chine a lieu à un moment où une forte tension prévaut sur la scène internationale. Le « monde parcourt le chaos ». Les allégations mensongères, les provocations de toutes sortes sont devenues l’exercice quotidien de puissances impérialistes dans le but de créer les conditions propices pour freiner la marche de la Chine vers le développement. Le monde doit se convaincre qu’au jour d’aujourd’hui, rien ne peut entraver la marche glorieuse de ce grand peuple résolument engagé sur la voie du renouveau national.

En ce 1er Octobre 2022, le peuple chinois s’accordera un moment de fête, mais aussi un moment de recueillement, d’introspection et de projection sur le futur. Hommage sera rendu aux martyrs, aux héros de la longue marche, à ceux qui se sont sacrifiés pour que le soleil en ce grand jour brille pour tout le peuple. Avec une grande émotion, le pays exprimera sa reconnaissance envers tous ceux qui ont bravé la souffrance, les dangers de toutes sortes et les intempéries pour hisser haut le drapeau rouge-sang aux cinq étoiles dorées, au firmament des grandes nations du monde. Depuis 73 ans, l’infatigable peuple multiethnique, pacifique chinois poursuit sans relâche sa quête de la paix et la prospérité pour lui-même et pour tous les peuples du monde. En ce jour historique, le peuple Chinois se remémore Chairman Mao Zedong debout sur la place Tiananmen à Beijing, proclamant dans un immense discours l’indépendance de la République Populaire de Chine sous la clairvoyance du Parti Communiste Chinois. Dans son mémorable discours, Mao Zedong a déclaré, je paraphrase : « Une fois la destinée de la Chine, dans les mains du peuple, le peuple Chinois verra la Chine pareille au soleil levant, éclairer de ses rayons tout son territoire, asséchant rapidement les mares boueuses…Les blessures de la guerre seront guéries…Nous bâtirons, non seulement nominalement mais dans la réalité une République Populaire de Chine entièrement nouvelle, forte et prospère… ». Le rêve de chairman Mao pour le peuple chinois était ainsi clairement décliné. Les grands peuples font les grands hommes. Les grands hommes dessinent les rêves des grands peuples. Ils réalisent lesdits rêves pour l’amour et le bonheur des peuples, écrivant ainsi les pages glorieuses de l’histoire des grands peuples. Chairman Mao a décliné son rêve, celui du grand peuple chinois. En cette année 2022, le Président Xi Jinping, noyau central du Parti Communiste Chinois est en train d’assurer la réalisation du rêve-prédiction de Mao Zedong. Il s’agit du renouveau de la Nation chinoise.

Il serait fastidieux de tenir en un article la liste des hautes œuvres réalisées par le peuple chinois durant les 73 années écoulées. Dans le secteur des infrastructures les réalisations sont colossales: plus de 30 milles kilomètres de chemin de fer pour trains à grande vitesse représentant près des 2/3 de l’ensemble de kilométrage mondial, numéro un mondial avec plus de 150.000 kilomètres d’autoroute, le plus grand aéroport du monde de Beijing Danxing, etc… premier importateur, premier producteur, premier pays d’accueil des investissements et premier pays fournisseur de touristes. La Chine contribue à la croissance économique mondiale à raison de 30% depuis des années. Selon le FMI, la richesse nationale s’élève à plus de 16.407milliards de dollars. La Chine a construit le plus grand système de sécurité sociale et le plus grand réseau des soins médicaux au monde et une stabilité sociale constante. Elle a réussi l’éradication complète de la pauvreté absolue au sein d’une population de plus d’1,4 milliards d’habitants, dix ans avant la date indiquée, accomplissant ainsi les objectifs de réduction de la pauvreté selon le « programme de développement durable à l’horizon 2030 » des Nations Unies.  La Chine contribue  pour près de 70% à la réduction de la pauvreté dans le monde. Le pays a créé un modèle de développement unique en son genre avec le reste du monde. La liste n’est pas exhaustive. L’objectif du premier centenaire a été largement atteint. Il s’agit de la réalisation en Chine, d’une société de moyenne aisance sur tous les plans.

Le peuple chinois a fait corps avec le PCC et son Secrétaire Général sur la voie du socialisme aux caractéristiques chinoises, faisant entrer le pays dans une ère de prospérité dont tous s’accorde le partage sous l’initiative du Président Xi Jinping. La  « prospérité commune » est une politique de « réforme profonde » et de retour aux « intentions initiales » du Parti communiste Chinois pour tous. Elle porte sur la moralisation du monde des affaires et le nivellement de la société par le partage de la prospérité acquise au prix des efforts de tout le peuple.

Au plan international le Président Xi exprime constamment l’attachement de la Chine au multilatéralisme, à la paix et au développement partagé, à la construction d’une communauté de destin pour l’humanité. Il a récemment déclaré: « La Chine est et restera un artisan de la paix mondiale…La réussite d’un pays ne signifie pas forcément qu’un autre pays doit échouer…Le monde peut parfaitement admettre la réussite et la croissance simultanées de chaque pays. Il nous faut persévérer dans le dialogue et non dans la confrontation, embrasser et non exclure, construire et se respecter les uns les autres, dans l’équité et la justice, nourrir des relations internationales fondées sur la coopération pour le bénéfice commun, élargir nos points de convergence pour dessiner le cercle le plus grand possible ».

Personne ne doute désormais de la montée en puissance de la Chine. Les spécialistes révèlent presque chaque jour les impressionnantes capacités militaires, les innovations technologiques, l’extraordinaire puissance de l’économie chinoise dont la croissance ou le refroidissement sont capables d’entrainer la planète entière à la hausse ou à la baisse. La réalisation de l’objectif du deuxième centenaire est en point de mire à l‘horizon 2049, 100ème anniversaire de la République Populaire de Chine. Il s’agite de faire de la Chine « un pays socialiste moderne, prospère, puissant, harmonieux et hautement civilisé ».

Au peuple Chinois, ‘’Guo Qing Kualè’’, bonne fête nationale.

Le 16 Octobre 2022 se tiendra le 20ème Congrès National du Parti Communiste Chinois à Beijing, un évènement majeur de la gouvernance de la Chine.  Ce congrès a été convoqué par la  Sixième Session du Parti Communiste Chinois. Cette importante Session a relevé qu’un examen des principales réalisations et de l’expérience historique du Parti au cours du siècle dernier était nécessaire aux fins de : « commencer un nouveau voyage pour construire un pays socialiste moderne à tous égards dans le contexte historique du centenaire du Parti; maintenir et développer le socialisme aux caractéristiques chinoises dans la nouvelle ère; renforcer la conscience de la nécessité de maintenir l’intégrité politique; renforcer la confiance dans la voie, la théorie, le système et la culture du socialisme aux caractéristiques chinoises ; maintenir résolument la position centrale du camarade Xi Jinping au sein du Comité Central et du Parti dans son ensemble et défendre l’autorité du Comité Central et sa direction centralisée et unifiée pour garantir que tous les membres du Parti agissent à l’unisson; Unir et conduire le peuple dans ses efforts continus pour réaliser le rêve chinois de renouveau national ».

Depuis sa fondation en 1921, le PCC a mis en avant le rôle central du peuple. Il a fait des « aspirations du peuple à une vie meilleure l’objectif principal de sa lutte. Il allie étroitement la théorie marxiste avancée et les pratiques concrètes de la Chine ». A cet égard Xi Jinping déclare: « Il faut toujours faire de l’aspiration du peuple à une vie meilleure l’objectif de notre lutte et continuer à avancer vaillamment avec une détermination sans faille vers ce but grandiose qui est la réalisation du grand renouveau de la nation chinoise ». C’est ainsi que le Parti Communiste Chinois« conduit le peuple chinois dans la voie du socialisme à la chinoise adaptée au courant de notre époque ».

Ce XXème Congrès du PCC marquera sans nul doute une autre étape importante de l’évolution de la Chine, notamment pour les cinq prochaines années.

Le 25 Octobre 2022 marque le 62ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la République Populaire de Chine et la République du Mali. Dans un contexte de changements profonds et d’adversité sur la scène internationale, les Chinois et Maliens se retrouveront ensemble comme en famille, afin de renforcer davantage l’amitié Sino-malienne dans la nouvelle ère. La qualité de la collaboration entre les deux pays dans les différents domaines de la diplomatie, du développement et de la sécurité est propice à l’évolution d’une coopération stratégique globale. Pour mémoire, le 22 septembre 1960, le Président Modibo Keita proclamait l’indépendance de la République du Mali. Un mois après cette proclamation, le Président Malien, Ministre des Affaires Etrangères invite l’Ambassadeur de la République Populaire de Chine en République de Guinée Conakry. Les deux parties signent à Bamako les documents par lesquels le Mali reconnait solennellement la seule et unique République Populaire Chine. Le 25 Octobre 1960, les échanges de missions diplomatiques concrétisent l’acte diplomatique posé. En Novembre 1964, après la visite du Premier ministre Chinois Zhou Enlai au Mali, le Président Modibo Keita effectue une visite officielle en Chine. A cette occasion les deux pays procèdent à la signature du « Traité d’Amitié Chine-Mali». Depuis, le Mali et la Chine témoignent constamment de leur soutien et solidarité mutuels. Ils sont fermement attachés à la souveraineté, à l’intégrité territoriale, à la paix à la stabilité et à l’unité nationale.

 

Fidèle à son engagement exprimé par  Zhou Enlai en 1964, la Chine a activement contribué à la construction du socle de l’économie malienne. Elle a réalisée plusieurs unités industrielles, sociétés et entreprises à travers le Mali. Les programmes d’ajustement structurels imposés aux pays Africains par les puissances occidentales, ont sapé le progrès de l’économie du Mali et brisé l’élan de développement imprimé par la coopération chinoise. En 2010, à l’occasion de la célébration du cinquantième anniversaire de l’indépendance du Mali et de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays, la Chine a manifesté son amitié en offrant au Mali à titre de don, le pont de l’Amitié Sino-malienne, une infrastructure dont la ville de Bamako avait tant besoin. Ni le temps ni les péripéties internes (notamment au Mali) ou sur la scène internationale n’ébranlent l’amitié Sino-malienne. En parlant de l’amitié sincère, il nous vient à l’esprit cette déclaration du Président Amadou Toumani Touré lors d’une interview qu’il a accordée à la Télévision Nationale du Mali (ORTM), à l’occasion de la célébration de la fête nationale, le 22 septembre 2020, je paraphrase : « Je ne saurais assez remercier la Chine pour tout ce qu’elle fait pour le Mali. Tout ce que je demande à ce pays, il me l’accorde… Finalement j’ai arrêté de le solliciter ».

Dans les domaines de l’éducation et de la culture la coopération Sino-malienne s’inscrit en droite ligne de l’adage Chinois selon lequel : « il est appréciable de donner du poisson à un ami, mais il est préférable de lui apprendre à pêcher ». Depuis 1965, la Chine met en œuvre un véritable programme de formation qui a permis à des milliers  de maliens d’accéder à la connaissance à la faveur de bourses du Gouvernement Chinois.  La Chine a formé plus de 2.000 maliens dans divers domaines. L’Université  de Kabala, la plus grande infrastructure universitaire réalisée par la Chine en Afrique de l’Ouest, demeure un symbole de la fructueuse coopération Sino-malienne. Dans le cadre de la lutte contre la COVI-19 la Chine a fourni une aide vaccinale importante au Mali par les canaux bilatéraux et multilatéraux. Le premier don a porté sur 835.200 doses de vaccins SINOVAC à travers l’initiative COVAX. A ce jour la donation  de la Chine représente plus de 50% de nombre total des vaccins contre le COVID-19 reçus par le Mali.

Fermement attachée à la paix, à la sécurité et à l’intégrité du Mali, la Chine contribue avec près de 400 soldats au sein de la Mission des Nations Unies pour le maintien de la paix au Mali (MINUSMA). Ces soldats de la paix qui sont déployés dans les régions du nord du pays ont la bonne réputation de porter régulièrement assistance aux populations locales en menant souvent des opérations de soins médicaux, en réalisant des travaux d’intérêts publiques. Leurs actions ont suscité l’admiration des populations et la reconnaissance des hautes autorités du Mali, qui leur ont attribuées des distinctions honorifiques en Février 2020.

Dans le cadre du Forum sur la Coopération Sino-africaine, de l’ « Initiative la Ceinture et la Route », les deux pays œuvrent ensemble pour permettre au Mali d’engranger le maximum de succès dans les 9 programmes proposés par le Président Xi Jinping lors de la Huitième Conférence ministérielle du FOCAC, tenue à Dakar, Sénégal les 28 et 29 novembre 2021. A cet égard l’Ambassadeur de Chine au Mali, M. Chen Zhihong, est constamment à pied d’œuvre pour la concrétisation des aspirations de la partie malienne. /.

 

Prof. Yoro DIALLO

Chercheur Principal / Directeur Exécutif du Centre d’Etudes Francophones

Directeur du Musée Africain,

Institute of African Studies, Zhejiang Normal University,China

E-mail: inadial@yahoo.comTéléphone: 0086/15888991173

Leave a Reply



WANT TO GET MORE NEWS LIKE THIS? THE BEST STORIES INBOX!

The latest News on China-Africa & the World in one Box ! Les dernières nouvelles sur la Chine-Afrique et le monde dans une seule boîte

Restez informé par Email:
Nous ne vous enverrons aucune publicité Notre Politique de confidentialité
November 28, 2022 7:15 pm
close

Partageons & informons les autres

connectez-vous pour copier!