Billets de banque : avec la nouvelle gamme, la Beac veut « avoir une longueur d’avance sur les contrefacteurs »

Let's socialize:

– Ce 15 décembre 2022 est jour de mise en circulation dans les six pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale) de nouveaux billets de banque (500, 1 000, 2 000, 5 000 et 10 000 FCFA) dits de la gamme 2020. Cette nouvelle gamme arrive après celle de 2002, soit 20 ans plus tard. Selon les responsables de la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), institut d’émission des États de la Cemac, cette mutation vise un double objectif.

« Il s’agit, premièrement, d’avoir une longueur d’avance sur les contrefacteurs, en fabriquant des billets comportant des signes de sécurité modernes et difficilement falsifiables, avec pour corollaire une limitation de la circulation des faux billets dans la zone ; deuxièmement, améliorer significativement la qualité de la circulation fiduciaire en remplaçant progressivement les billets de la gamme 2002, le plus souvent usés, par des billets neufs de la gamme 2020 », explique Emmanuel Asafor Sho, le premier adjoint au directeur national de la Beac pour le Cameroun. C’était au cours d’une conférence de presse organisée le 14 décembre 2022 à Yaoundé, la capitale du pays.

« Les caissiers des banques et les comptables publics ont été formés à l’authentification des billets de la gamme 2020. Ils pourront donc procéder, dès demain (ce jour) 15 décembre 2022, aux prélèvements de ces billets dans tous les guichets de la Beac. (…) Le grand public pourra donc, à la suite des prélèvements des banques et des comptables publics aux guichets de la Beac le 15 décembre 2022, procéder aux retraits de ces nouveaux billets aux guichets des banques et comptables publics, et dans les distributeurs automatiques. (…) J’invite donc le public à faire bon usage de ces nouveaux billets (…), en les acceptant dans les règlements des transactions de toute nature », a confié ce cadre de la direction nationale de la Beac pour le Cameroun.

S’exprimant le 22 novembre 2022 à Ndjamena, la capitale tchadienne, à l’ouverture du symposium ayant ponctué la célébration du cinquantenaire de la Beac, le gouverneur de cette banque centrale, le Tchadien Abbas Mahamat Tolli, avait présenté cette nouvelle gamme de billets comme étant « plus compacte, plus moderne et mieux sécurisée ». Dotés de nombreux signes de sécurité (neuf à onze au total, selon la coupure, NDLR) parfois invisibles à l’œil nu, ces billets présentent la particularité d’être identifiables par les malvoyants, grâce à des lignes tactiles, apprend-on officiellement. Ces lignes que l’on ressent au toucher varient d’une à cinq, selon que l’on est respectivement en face d’un billet de 500, 1 000, 2 000, 5 000 ou 10 000 FCFA.

Malgré la mise en circulation de nouveaux billets de banque de la gamme 2020, les responsables de la banque centrale précisent que les billets de la gamme 2002 continuent d’être en vigueur dans la Cemac. Selon une résolution prise par le Comité ministériel de l’Union monétaire de l’Afrique centrale (Umac), réuni par visioconférence le 7 novembre 2022, ces billets de la gamme 2002 seront « progressivement » retirés de la circulation au fur et à mesure de leur retour aux guichets de la Beac, « à partir du 1er janvier 2024 ». Mais, la date de leur démonétisation complète n’est pas encore connue, et pourrait même intervenir dans au moins une décennie. Pour preuve, la démonétisation de la gamme de 1992 n’est prévue qu’en juin 2024, soit 32 ans après sa mise en circulation.

Source. Investir au Cameroun

Leave a Reply

THE BEST STORIES INBOX!

We bring you a new narrative of our World from a Sino-African Perspective!

Restez informé par Email:
Nous ne vous enverrons aucune publicité Notre Politique de confidentialité
February 4, 2023 11:24 pm
close

Happy New Year 2023 😊

connectez-vous pour copier!