Nancy Pelosi à Taiwan : Trahison ou Fidélité Aux Etats-Unis d’Amérique ?

Please follow and like us:

Double-trahison ou double-jeux ?

Les 2 et 3 août de cette année 2022, dans le cadre de sa tournée dans la région Asie-Pacifique, la présidente de la chambre basse du Congrès américain, Nancy Pelosi, s’est rendue à Taïwan. Il s’agit de la première visite d’une personnalité politique américaine de ce rang au cours des 25 dernières années.

Cependant, au regard des évènements majeurs qui ont précédés ce déplacement de la Présidente de la Chambre des Représentants dans la région chinoise de Taïwan, ont pourraient croire un temps soit peu que la 3ème personnalité américaine a trahit son propre pays et a poussé l’administration Américaine courante du gouvernement Biden à commettre une ‘erreur diplomatique du siècle’.

En effet, lors de son entretien téléphonique avec le président chinois Xi Jinping le 28 juillet dernier, le président américain, Joe Biden, a réaffirmé que la politique d’une seule Chine des États-Unis n’avait pas changé et ne changerait pas, et que les États-Unis ne soutenaient pas l’indépendance de Taïwan. A cela s’est ajouté l’opposition ferme du peuple chinois et les conseils défavorables des milieux politique et académique aux États-Unis et dans les autres pays.

Mais tous ceci n’a guère empêchés la présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, Nancy Pelosi, de se rendre sur l’ile de Taïwan le 2 août, à bord d’un avion militaire américain. Ce déplacement constitue sans aucun doute une ingérence flagrante dans les affaires intérieures chinoises. La souveraineté et l’intégrité territoriale de la Chine ont été violées par la partie américaine, qui trahit à nouveau ses engagements concernant la question de Taïwan.

Est-ce une double trahison de la part de Nancy Pelosi, qui par ses actions personnelles tenterai d’attiser la flamme entre deux grandes puissances tel que la Chine et les Etats-Unis, ou alors est-ce une fois de plus un double-jeux du gouvernement Américain dans lequel Nancy Pelosi n’est qu’un pion de l’échiquier ?

 Promesses hypocrites

À des fins géopolitiques, la partie américaine est réputée pour son mauvais record d’incohérence entre ses paroles et ses actes. L’ambassadeur de Chine en France son excellence LU Shaye dans une Interview accordée au media Français Europe 1 a réaffirmé que : « entre la Chine et les États-Unis nous avons trois communiquéés conjoints. Le premier communiqué est sur l’éétablissement des relations diplomatiques. Là-dedans les Américains se sont engagés que ‘Les États-Unis d’Amérique reconnaissent le gouvernement de la République populaire de Chine comme l’unique gouvernement l’égal de la Chine. Dans ce contexte, le peuple des États-Unis maintiendra des relations culturelles, commerciales et d’autres relations non officielles avec la population de Taiwan’. Les États-Unis, après avoir établi des relations diplomatiques avec la Chine, ne peuvent que maintenir des relations non officielles avec Taiwan. Alors Nancy Pelosi est le troisième personnage du pouvoir fédéral des États-Unis. Sa visite à Taiwan n’est éévidemment pas une visite non officielle. Son contact avec la numéro une des autorités de Taiwan est un contact officiel ».

Quel scénario étrange donc de la part des Etats-Unis qui prétendent êtres les gendarmes et gardiens de la paix du monde ! Les États-Unis ont réaffirmé à maintes reprises l’adhésion du pays au principe d’une seule Chine, tout en laissant une de ses plus importantes personnalités politiques diriger une délégation dans un avion militaire américain à Taïwan au mépris de la volonté souveraine du peuple Chinois. Ne s’agit-il pas de l’hypocrisie au plus haut dégrée ?

Certains lanceurs d’alertes tirent la sonnette d’alarmes quant aux conséquences des actions Américaines

L’ancien président américain Donald Trump a qualifié le voyage de la présidente du Congrès Nancy Pelosi à Taïwan de stupide en raison des tensions actuelles entre les Etats-Unis et la Chine, et même eu égards des conflits majeures que traversent actuellement la planète tout entière. 

  1. Trump a exprimé l’espoir que lors des élections de mi-mandat au Congrès en novembre de cette année, les républicains prendront la majorité des mandats et « supprimeront la folle Nancy Pelosi ». « Qu’est-ce que c’est que cette diablerie ? Qu’est-ce qu’elle faisait à Taïwan ? », s’est étonné l’ancien président. « La Chine et Taïwan sont les prochains », a-t-il déclaré lors d’un discours diffusé par la chaîne de télévision Newsmax. « Suivez simplement ce qui se passe, et cela se passe sous vos yeux. Comme c’est stupide qu’elle [Pelosi] soit allée là-bas », a déclaré Trump.

Ceux qui jouent avec le feu périront par le feu

Le Président XI Jinping, lors de sa conversation téléphonique avec le Président Joe Biden, a dit que la volonté du peuple chinois est inviolable, et que ceux qui jouent avec le feu périront par le feu. Le porte-parole du Ministère chinois de la Défense a dit aussi que l’Armée Populaire de Libération de la Chine ne restera pas les bras croisés.

Il est clair que la chef des députés Américaines au travers son voyage à Taiwan est resté fidèle a la politique Américaine du « divisé pour régner » et a servi avec bravoure les intérêts égoïstes de son pays.  À la suite de ce voyage, Pékin a imposé des sanctions à Nancy Pelosi et à sa famille et suspendu plusieurs mécanismes intergouvernementaux sino-américains. De plus, dans le cadre de cette visite non autorisée à Taipei, l’armée chinoise a lancé le 4 août un exercice militaire de tir réel à grande échelle dans six zones adjacentes à Taiwan qui ont durés jusqu’au 7 août.

Les pays du monde soutiennent la Chine

Jusqu’à présent, 181 pays reconnaissent qu’il n’y a qu’une Chine et que Taïwan fait partie intégrante de la Chine.

Les trois communiqués conjoints sino-américains constituent un engagement politique des deux parties, et le principe d’une seule Chine est le fondement politique des relations sino-américaines. Les États-Unis reconnaissent le gouvernement de la République populaire de Chine comme le seul gouvernement légal en Chine, et dans ce contexte, le peuple des États-Unis maintien des relations culturelles, commerciales et d’autres relations non officielles avec le peuple de Taïwan. Tout cela est écrit noir sur blanc et les gouvernements du monde ne manqueront à le rappeler au gouvernement Américain au cas où celui-ci aurait des troubles de mémoires.

Dr. TALING TENE RODRIGUE

 PhD ,

 Attaché de Recherches 

 Chargés de Cours a l’Institut d’Etudes Africaines

Vice-directeur du Centre d’Études Francophones, Institut d’Études Africaines

Université Normale du Zhejiang, Chine.

Leave a Reply



WANT TO GET MORE NEWS LIKE THIS? THE BEST STORIES INBOX!

The latest News on China-Africa & the World in one Box ! Les dernières nouvelles sur la Chine-Afrique et le monde dans une seule boîte

Restez informé par Email:
Nous ne vous enverrons aucune publicité Notre Politique de confidentialité
November 27, 2022 2:29 am
close

Partageons & informons les autres

connectez-vous pour copier!