Le Cameroun a exporté 216 103 tonnes (+8,79%) de banane dessert en 2022

Let's socialize:

Selon les statistiques annuelles compilées et publiées par l’Association des bananeraies du Cameroun (Assobacam), la quantité de banane dessert exportée du Cameroun vers l’extérieur a connu une progression de 8,79% en glissant annuel. En effet, en valeur absolue, l’on est passé de 198 634 tonnes en 2021 à 216 103 tonnes en 2022.

La performance enregistrée est le fruit de la hausse constatée auprès de deux des trois principaux acteurs opérant dans ce secteur d’activité. Il s’agit des Plantations du Haut Penja (PHP), dont le volume exporté en 2022 se chiffre à 179 347 tonnes contre 167 534 tonnes en 2021, soit une hausse de 11 813 tonnes (7,05%). Elles sont suivies de l’opérateur étatique du secteur qu’est la Cameroon development corporation (CDC), qui affiche un volume d’exportation de 21 224 tonnes en 2022, contre 14 321 tonnes l’année précédente, soit une augmentation de 6 903 tonnes (48,20%). Seule la Boh Plantation (B PL), affiche une performance négative au terme de l’année écoulée. En effet, elle a exporté au total 15 532 tonnes, contre 16 779 l’année d’avant, soit un recul de 1 247 tonnes (-7,43%).

Il faut dire que les comptes consolidés de 2022, pour ce secteur ont renforcé d’un coup de pouce l’activité du mois de décembre 2022. En effet, pour ce mois-là, ce sont 24 463 tonnes de banane qui ont pris la direction de l’étranger. Celles-ci sont en hausse de 3 969 tonnes (25,43%), par rapport à 15 603 tonnes du mois de novembre. Un accroissement attribuable à la CDC, dont le volume d’exportation est presque doublé. Ainsi, il se chiffre à 3 103 tonnes en décembre contre 1 634 tonnes le mois d’avant, soit une augmentation de 1 469 tonnes (89,90%). S’ensuit l’indétrônable PHP avec une hausse de 3 969 tonnes (25,43%), passant de 15 603 tonnes en novembre à 19 572 tonnes le mois d’après. La marche se ferme avec B PL dont les activités sont passées de 1 337 tonnes à 1 788 tonnes, soit une hausse de 411 tonnes (33,73%).

En glissement annuel, selon les données présentées on observe aussi des tendances haussières. L’on est passé de 20 631 tonnes en 2021 à 24 463 tonnes en 2022, soit une hausse de 3 832 tonnes (18, 57%). Dans le détail de cette augmentation est portée par la CDC, dont les exportations se chiffrent à 3 103 tonnes en décembre 2022,  contre 1 577 un an antérieur, dont une hausse fulgurante de l’ordre de 1 526 (96,76%). Du côté de la filiale de la Compagnie fruitière de Marseille PHP, les exportations connaissent une hausse de 1 895 tonnes (10,72%) car passant de 17 677 tonnes en décembre 2021 à  19 572 tonnes en décembre 2022. Il en est de même pour le petit poucet de ce trio B PL, dont les exportations ont connu une hausse de 411 tonnes (29,84%). L’on est passé de 1 377 tonnes en 2021 à 1 788 tonnes, un an plus tard.

Il convient de rappeler que la banane figure parmi les cultures de rentes du Cameroun, avec pour destinations phares les pays de l’Union européenne.

 

source: ecomatin.net 1/10/2023  

Leave a Reply

THE BEST STORIES INBOX!

We bring you a new narrative of our World from a Sino-African Perspective!

Restez informé par Email:
Nous ne vous enverrons aucune publicité Notre Politique de confidentialité
February 4, 2023 1:56 am
close

Happy New Year 2023 😊

connectez-vous pour copier!